Et si en 2013 on n’achetait plus de produit Apple ?

Bon il faut avouer que j’ai fait le plein en 2012, mais ce n’est pas la question ! Ou justement, c’est la question. En 2012 il y a eu des sorties, trop de sorties, trop de sorties qui ne sont pas des révolutions. Si on remonte le temps, l’iPhone était une “drôle” de révolution, sortir un téléphone qui n’avait pas la 3G, alors que le wap mourrait lentement et que le réseau en France était déjà bien développé, ce n’était pas une révolution.

La révolution de l’iPhone c’était le tactile, l’OS, le téléphone/lecteur mp3/navigateur web, et les applications. Une révolution aussi pour Apple qui avec les apps et itunes tenait une vache à lait. Une drôle de révolution car il a fallu attendre ces derniers mois pour faire de la visio avec un iphone alors qu’on en faisait avec des Sony Ericsson à l’époque (4 ans je crois).
Puis est venu l’iPad, une révolution par le format, le notebook killer, la suite logique de ces gros ordinateurs qui nécessitaient dans nos appartement une “table à ordinateur” lol.

Iphone, 3, 3G, 4, 4S, 5… ipad, 2, 3, nouvel ipad, ipad mini, puis surement le mini rétina etc. Apple décline autant que possible sa gamme avec un renouvellement qui est quasi inférieur à un an maintenant. Et quand Apple sort un nouveau produit on veut du sensationnel, surtout au prix que ça coute. Voir un nouveau produit quelques mois après la sorti du précédent c’est rageant, encore une fois surtout pour le prix. Quand on achète un produit Apple, on achète “le dernier iPad, le dernier iPhone”. Cela fait partie de la satisfaction de l’achat, surtout, encore encore une fois, pour le prix.

Les technos existent, et pourtant Apple n’a pas fait de révolution, pas de projecteur, pas de clavier retroprojeté, abandon de Google Maps (et Google Now propose des choses bien révolutionnaires). Plus fin, plus grand, plus puissant, les nouveaux nouveaux produits évoluent mais ne surprennent plus. De l’autre coté Samsung, Nokia, Windows, ont été obligés de se dépasser pour trouver grâce, à un public qui n’avait d’yeux que pour la pomme.

Le Mac est passé Intel, et si le service de l’Apple Store reste excellent on se retrouve avec des problèmes semblables à ceux qui nous ont fait fuir le monde des PC.

Alors si en 2013, même si Apple m’a vendu des MP3 verrouillés, je passais chez quelqu’un d’autre ? Un Nokia qui transfert à ma baffle en NFC, un Samsung qui pour les mêmes caractéristiques s’affiche nettement plus bas ? Et si j’achetais un Asus (ou acer j’en sais rien !) en SSD qui démarre au quart de tour et me fera chié avec des drivers comme commence à le faire mon macbook ? Et si j’achetais un Kindle ou une tablette Google pour moins de 300€ ?

Et si le reportage sur Foxconn diffusé par Envoyé Spécial, classait Apple dans les gens dont il ne faut plus acheter les produits, un peu comme Nike en son temps (ah bon toujours ?), sauf que la Pomme l’a toujours joué classe et que sa face cachée, n’est pas glorieuse, ni révolutionnaire…
Et si en moins de 24 mois, Apple avait réussit à me dégouter des pommes ? Et si je me mettais à think different…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>