Qui a tué la FNAC ?

Depuis 1954, la coopérative “Fnac” révolutionne la culture, mais en 2012, le modèle semble arriver au bout du rouleau, en effet l’enseigne est à vendre.

La faute à qui, la faute à quoi ? Je ne sais pas, je ne suis pas vraiment expert dans le domaine… mais ce que je sais… c’est que d’une certaine façon ça leur pendait au nez.

La fnac a mis beaucoup de temps à comprendre un certains nombres de choses, le rapport Olivennes, remis au gouvernement illustrait bien l’incompréhension du géant face à un monde qu’internet faisait muter.

La Fnac a mis du temps à se lancer sur internet. A l’heure où Pixmania, Amazon et consorts faisaient leur classe dans l’e-commerce, la Fnac ne s’est pas lancée, pour une enseigne “révolutionnaire”, ils ont regardé la révolution de loin.

La Fnac comme l’a illustré le rapport ci sus cité (ouais et je t’emme…), a pensé que le disque était encore un produit d’avenir. Ce truc que j’ai toujours pas compris, quand y’a eu la cassette on a arrêté les vinyles, quand y’a eu le cd on a arrêté la cassette, mais quand le mp3 est arrivé on a continué à faire des disques… incompatible avec LE produit de l’an 2000 : le lecteur mp3, iPod, iPhone et autres.

Très concurrencée avec l’arrivée d’internet, en quête de vendre un produit que la jeunesse ne comprend pas, malgré d’autres rayons qui n’ont pas pu compenser… (c’est clair que s’ils misaient sur le livre… entre le peu de vente par rapport au CD et la démocratisation des readers… c’était mort).

Meutre ou suicide, c’est finalement la question de fond. Le monde moderne a fait évoluer les choses et la FNAC n’a peut être pas su prendre le bon virage, se rationaliser, se mettre en phase avec le marché, rester révolutionnaire. Jouant le jeu des majors et du gouvernement, pourfendeur du piratage. C’est surement le cumul de petits virages ratés qui les amené à cette situation, reste à voir comment ils vont appréhender l’avenir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>